• Survaillante. Journal d’une pionne de banlieue, Nora Bussigny, éditions Favre, 2018, 168 p.
  • La révolte des premiers de la classe. Métiers à la con, quête de sens et reconversions urbaines, Jean-Laurent Cassely, Arkhê Editions, 2017, 182 p.
  • Rester fort, Emilie Monk, Slatkine & Cie, 2017, 128 p.
  • Prisons de France. Violence, radicalisation, déshumanisation… Quand surveillants et détenus parlent, Farhad Khosrokhavar, Robert Laffont, 2016, 684 p.
  • Course aux diplômes : qui sont les perdants ?, Séverine Chauvel, Les Editions Textuel, 2016, 144 p.
  • La République sur écoute. Chronique d’une France sous surveillance, Mediapart, sous la direction de Fabrice Arfi, Don Quichotte, 2015, 288 p.
  • Scènes de crime, Jacques Expert, Presses de la Cité, 2015, 552 p.
  • Le Réveil français, Laurent Joffrin, Stock, 2015, 162 p.
  • Penser le 11 janvier, Nicolas Truong, Les Editions de l’Aube, 2015, 134 p. (NOTES)
  • Génération gueule de bois. Manuel de lutte contre les réacs, Raphaël Glucksmann, Allary Editions, 2015, 171 p. (NOTES)
  • Nous sommes Charlie, collectif, Le Livre de Poche, 2015, 168 p.
  • Qui est Charlie ? Sociologie d’une crise religieuse, Emmanuel Todd, Seuil, 2015, 252 p.
  • La fin de l’école. L’ère du savoir-relation, François Durpaire et Béatrice Mabilon-Bonfils, PUF, 2014, 288 p. (NOTES)
  • Guide pratique des MOOC, Gilles Daïd et Pascal Nguyen, Eyrolles, 2014, 184 p. (NOTES)
  • Devenir soi, Jacques Attali, Fayard, 2014, 192 p.
  • Sociologie de Paris, Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, La Découverte, 2014, 128 p. (NOTES)
  • La République bobo, Laure Watrin et Thomas Legrand, Stock, 2014, 272 p.
  • Génération Y. Les jeunes et les réseaux sociaux, Monique Dagnaud, Presses de Science Po, 2013, 210 p. (NOTES)
  • Histoire du bonheur en France depuis 1945, Rémy Pawin, Robert Laffont, 2013, 384 p.
  • Histoire de la modernité, Jacques Attali, Robert Laffont, 2013, 216 p. (NOTES)
  • Le Mystère français, Hervé Le Bras et Emmanuel Todd, Seuil, 2013, 336 p. (NOTES)
  • Ils travaillent au noir. Enquête sur un mal français, Hubert Prolongeau, Robert Laffont, 2013, 230 p.
  • L’enseignement privé en France, Bruno Poucet, PUF, 2012, 128 p.
  • Le Temps de l’espérance. Reportages 1919-1929, Joseph Kessel, Tallandier, 2010, 283 p.
  • Les Jours de l’aventure. Reportages 1930-1936, Joseph Kessel, Tallandier, 2010, 311 p.
  • Etre étudiant en prison. L’évasion par le haut, Fanny Salane, La Documentation française, 2010, 256 p.
  • Tchao la France, Corinne Maier, Flammarion, 2010, 220 p.
  • Automobile : les cartes du désamour, sous la direction de Mathieu Flonneau, éd. Descartes & Cie, coll. Cultures mobiles, 2010, 220 p.
  • Où vont les taxis ?, Richard Darbéra, Descartes & Cie, « Les Urbanités », 2009, 270 p. (NOTES)
  • Après la démocratie, Emmanuel Todd, Gallimard, 2008, 257 p. (NOTES)
  • Mes chères études. Etudiante, 19 ans, job alimentaire : prostituée, Laura D., Max Milo Editions, 2008, 282 p.
  • Le Lien social, Serge Paugam, PUF, 2008, 128 p. (NOTES)
  • Paris : quinze promenades sociologiques, Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, Payot, 2009, 260 p. (NOTES)
  • Sociologie des pratiques culturelles, Philippe Coulangeon, La Découverte, 2006, 128 p. (NOTES)
  • Sociologie de la consommation, Nicolas Herpin, La Découverte, 2004, 128 p. (NOTES)
  • L’Auto et la Ville, Gabriel Dupuy, Dominos Flammarion, 1995, 128 p.
  • La Société de consommation, Jean Baudrillard, éd. Gallimard, coll. « Folio Essais » (n°35), 1986 (réimpr. 2008), 324 p. (NOTES)
  • Le Mal français, Alain Peyrefitte, Plon, 1976, 528 p.
  • Mythologies, Roland Barthes, éd. Seuil, coll. « Points Essais » (n°10), 1970, 233 p.